Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daniel Bourguet et son groupe  Bangril seront en tournée en Algérie, à partir du 27 du mois courant. Il sera accompagné de musiciens algériens et français. Ce sera l’occasion pour les mélomanes algériens de découvrir cet artiste humble et talentueux qui rêve d’un monde où tout un chacun, à travers le monde, soit heureux. Ses chansons nous invitent à juste à titre à faire un voyage féérique dans ce monde-là de rêve mais qui relève pourtant du domaine du possible. Daniel a bien voulu répondre à nos questions avec toute la gentillesse que nous lui connaissons.

Comment avez-vous eu l’idée de monter Bangril ?

Bangril sous la forme actuelle est né en 2004, à l'issu de l'enregistrement de son premier album "Kaïna".Bangril n'était alors que mon pseudonyme mais n'existait pas sous la forme d'un groupe de musique. Bangril est un pseudonyme que m'avaient attribué mes amis d'adolescence au lycée de Sokodé au Togo, pays où j'ai vécu de l'âge de 11 à 17 ans, soit les plus importantes années de la construction d'un Homme. Comme j'écrivais déjà des poèmes et des chansons, mes ami(e)s voulaient que j'aie un pseudo, ils ont choisi Bangril et je l'ai gardé.

J'ai commencé ma carrière de chanteur dans les années 1990 avec le groupe "Le Vieux Léon", un trio acoustique dans lequel nous reprenions des classiques de la chanson française tels que Léo Ferré, Georges Brassens, Renaud, Georges Moustaki, LenyEscudéro, Claude Nougaro et d'autres... Le spectacle se résumait ainsi  "100 ans de chansons sociales". Ce spectacle a bien tourné en Europe.

En 2004, c'est la rencontre avec Spi qui m'a déterminé à enfin livrer au public mes propres créations. Spi est un musicien très connu dans notre région (le sud de la France) et qui a aussi un studio de musique. C'est avec lui que l'on a travaillé à la mise en musique de mes textes, puis nous avons réuni les musiciens nécessaires et c'est ainsi qu'est né Bangril sous la forme d'un groupe de musique.

Pourriez-vous nous faire une présentation de votre groupe ? 

Bangril est un groupe de chanson française.  L'essentiel de l'œuvre sont des créations. Musicalement on nous classe dans la catégorie "World Music", mais notre principale inspiration musicale est méditerranéenne (sud de France, Espagne, Maghreb). La formation musicale est variable au fil des voyages et des rencontres, au gré du vent. Nous avons aussi créé une formation que l'on appelle "Collectif Méditerranée" qui produit des spectacles de fusion avec d'autres artistes et d'autres groupes de manière éphémère et improvisée. C'est dans cet esprit que pour la tournée algérienne nous serons accompagnés des musiciens du groupe "Slas" (ex "Eclipse") de Béjaia sous la direction musicale de l'excellent  batteur-percussionniste algérien "Bihik". 

Spi (harmonica, guimbarde, arrangements musicaux ...), Rachid Sbaï (chant et percussions)  et  moi Bangril (leader / auteur / co-compositeur / chanteur, Daniel Bourguetpour l'état civil) sommes les fondamentaux du groupe. J'ai l'immense plaisir d'avoir sur les albums et sur certains concerts mes deux filles Sandra et Cécile qui chantent à mes côtés. Deux délicieuses franco-kabyles qui malheureusement ne seront pas sur la tournée algérienne, mais elles en sont les premières à le regretter.

Nous avons produit deux albums "Kaïna" et "Un monde si beau". Nous y défendons essentiellement la liberté (toutes les libertés), le métissage et les échanges entre les peuples et les cultures, la justice sociale, le respect de la planète ...

Qui compose vos les chansons et comment ? 

Je suis l'auteur de toutes les chansons (excepté les reprises bien sûr) avec des adaptations/traductions en arabe de Rachid Sbaï et de Djamel Djénidi. Les musiques sont composées ou co-composées par moi-même, Spi, Rachid Sbaï, David Brooke, Philippe Carmona . Les orchestrations et les arrangements sont un travail collectif qui n'est pas figé et qui varie au fil des concerts.

Un nouvel album en perspective ?

Un troisième album est en gestation qui pourrait être enregistré partiellement en Algérie avec le groupe Slas au mois de novembre prochain. Cet album  comprendra des textes écrits suite à mes divers voyages en Algérie. J'espère que le public algérien s'y reconnaitra.  

Revenons à votre tournée en Algérie, pourriez-vous nous dire quelles seront les villes qui abriteront vos spectacles, les dates et les organisateurs, etc.?

En effet nous avons le plaisir d'être invités à nous produire en Algérie et c'est un immense plaisir pour moi. 4 concerts sont prévus:

Le 27 au centre culturel des jeunes de Barbacha. Avec le soutien du centre culturel, ce concert est organisé par des jeunes de Barbacha très dynamiques eux qui essaient de faire vivre une activité culturelle dans leur beau village de montagne.

Le 28 nous serons à Akbou les invités de l'association l'Etoile culturelle d'Akbou. Une association dont j'admire le dynamisme. Je suis moi-même un militant associatif là où j'habite en France. Je crois très fort à l'engagement citoyen et j'ai un profond respect pour les gens qui consacrent beaucoup de leur temps à animer des associations culturelles et/ou humanitaires. Je considère l'école et l'éveil culturel comme étant les deux piliers de la démocratie et de la marche vers la liberté et l'égalité des hommes et des femmes. Très important les femmes. "La Femme" (avec un grand F), qui est la moitié de l'humanité, est le peuple le plus opprimé de la planète. Aucune civilisation ne sera équilibrée ni épanouie dans l'oppression de la Femme.

Le 30 mai nous serons en concert à l'institut français d'Annaba. Je ne connais pas Annaba. Il parait que c'est une très belle ville. L'institut français d'Annaba a une programmation culturelle très éclectique.

Le 01 juin nous serons au théâtre de Béjaia. Le directeur nous a fait l'honneur de nous accueillir dans ce prestigieux théâtre. J'espère que le public aura la curiosité de venir nous y rencontrer.

Avez-vous envisagé d’autres tournées dans les autres villes du pays ?

J'espère de tout cœur que ce n'est qu'un début. J'ai vraiment l'intention de développer un lien avec le public algérien. Je souhaite que cette tournée ne soit pas un rendez-vous éphémère mais le début d'une nouvelle aventure artistique, avec les musiciens du groupe Slas bien sûr.

Un mot peut-être à ceux et celles qui viendront vous voir sur scène ?

Je viens régulièrement en Algérie où j'ai fait de très belles rencontres et tissé des liens étroits avec des gens, avec ma belle-famille et aussi avec le pays pour son charme. C'est la première fois que j'y viens dans le cadre de mon activité artistique. J'avoue que j'ai un peu le tract. J'espère que le public sera présent au  rendez-vous que je leur donne et surtout que je saurai leur faire apprécier mes chansons.

Je vous attends nombreux, filles et garçons, jeunes et vieux, et je vous garantis que nous passerons un bon moment ensemble. Vous m'avez toujours accueilli chaleureusement dans votre pays, je vous emmènerai faire un petit tour par chez moi à travers mes chansons. Ce sera un voyage musical en toute liberté d'une rive à l'autre de la grande bleue, en espérant qu'un jour la libre circulation sera réalité et que ce mur de visas qui nous sépare ne sera plus vieux cauchemar.

Propos recueillis par Karim Kherbouche

Interview réalisée au mois de mai 2013

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :