Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dossier Laïcité/6-Transversalité spirituelle, école et laïcité

Au bout du compte, les religions, en particulier celles qui reposent sur la foi monothéiste, ne s’entendent-elles pas sur l’essentiel ? Ne sont-elles pas différentes que sur l’accessoire ? N’y a-t-il pas une spiritualité transversale et universelle à la fin !? Il suffit de répondre à ces questions sans fanatisme pour se rendre compte que le dialogue inter-religions et, par ricochet, inter-civilisations n’est pas si compliqué qu’on a tendance à le croire. Le conflit est, en vérité, entre croyants et incroyants et il ne pourrait trouver son dénouement que le cadre de la laïcité et de la neutralité de l’Etat et de ses institutions.

Par conséquent, l’intégration dans les programmes scolaires des valeurs religieuses et morales ne serait pas en contradiction avec la laïcité pour peu que la place de la religion à l’école et les finalités de son enseignement ne portent pas préjudice à la liberté individuelle des citoyens. Si j’ai un mot à placer sur ce sujet, je dirais que je suis du même bord que N. Allieu qui « pense à une culture religieuse qui doit être prise dans un sens plus large, afin de mettre en évidence les bases morales communes de toutes les grandes religions de la planète »[1].

Toutefois, sachant que « le vrai curriculum se fait à l’intérieur de la salle de classe, dans les interactions entre le maître et les élèves »[2], l’enseignement du fait religieux n’est pas une entreprise sans risques dans la mesure où l’Etat ne peut contrôler tous les discours de tous les enseignants dans toutes les écoles et sur tout le territoire national.

Enfin, ce défi éducatif consiste à rechercher les voies et les moyens afin de mettre en place une formation spirituelle ouverte, critique et respectant l’ensemble des confessions. Un tel projet éducatif d’envergure serait davantage plus fiable dans le cadre d’un pacte international sur l’enseignement du fait religieux à l’école pour qu’aucune école publique dans aucun pays au monde ne favorise aucune religion au détriment d’une autre.

Karim Kherbouche

[1] Saeed Paivandi, EC : L’analyse comparée des systèmes éducatifs, Cours N° 11, Séquence 1 : Education comparée – la religion et l’enseignement. P. 6

[2] Saeed Paivandi, EC : L’analyse comparée des systèmes éducatifs, Cours N° 4, Séquence 1 : Education comparée – le contenu de l’enseignement.

Tag(s) : #Philosophie

Partager cet article

Repost 0