Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

im-615.jpgL’école Mouloud Feraoun d’Akbou a abrité, dans l’après-midi du 30 du mois dernier, l’un des plus importants regroupements des enseignants de langue française du primaire, depuis l’introduction de la réforme éducative instituée par le Département de M. Benbouzid.  

 En effet, le thème de ce rendez-vous revêt, aux yeux des enseignants participants, un caractère éminemment important dans la mesure où il est axé sur la pratique qui, elle-même, constitue leur rôle premier.  

De prime abord, M. Sadek Amouri, Inspecteur de langue française de la circonsprition d’Akbou a donné quelques orientations pédagogiques et didactiques avant de répartir les participants en ateliers.

Chaque atelier s’est attelé à l’élaboration d’outils didactiques et de dispositifs d’enseignement-apprentissage pour les classes du primaire. Les travaux qui se sont déroulés sous la houlette de M. l’inspecteur ont été riches en débat. L’occasion est donnée aux enseignants d’échanger leurs expériences et leur savoir-faire dans le domaine.

A la fin des travaux, les groupes de participants ont proposé chacun une fiche modèle dans les trois domaines : oral, écrit et activités linguistiques. Ce qui servira de base pour la confection d’une batterie de fiches de tous les niveaux qui sera remise, dans les prochains jours, aux enseignants concernés. Ce document allègera un tant soi peu le travail des enseignants et leur donnera l’occasion d’unifier leur travail et ce, dans l’intérêt des élèves.   

Pour M. l’inspecteur, il s’agit surtout de réhabiliter l’une des plus bonnes vieilles pratiques de classe qui est la préparation qui, il faut dire, fait cruellement défaut dans certains établissements scolaires algériens. D’ailleurs, même le tout dernier regroupement pédagogique organisé dans la même circonscription s’est inscrit dans la même optique. A travers ces séries de formations, le but est non seulement de former les enseignants en permanence mais aussi de mettre à leur disposition les outils pédagogiques et didactiques nécessaires leur permettant de mener à bien leur tâche, d’autant plus que la nouvelle approche par compétences requiert de ces derniers des compétences pluridisciplinaires et leur tâche devient plus compliquée qu’elle ne l’a été auparavant.

Enfin, un rendez-vous est donné aux enseignants de langue français exerçant dans les écoles primaire de la circonscription pour une journée de formation le 09 du mois courant au CEM Ben Berkane de la ville d’Akbou. Les participants auront à étudier et à analyser les manuels scolaires et leur utilisation « à bon escient et de manière rationnelle en tant que supports d’appoint au programme en vigueur ». Les enseignants sont d’ores et déjà invités à se préparer en conséquence afin d’enrichir les débats par leurs points de vue. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

Karim Kherbouche

Source: La Dépêche de Kabylie 

 

Tag(s) : #Stages et formations

Partager cet article

Repost 0