Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le travail consiste à rédiger une analyse qui explique le mode de fonctionnement du fragment discursif qui suit par rapport à la construction du sens. Le petit texte que voici est un extrait de la lettre qui constitue la partie finale du livre Nus, féroces et anthropophages de Hans Staden, marchand allemand du XVIème siècle, où il raconte ce qu'il a vu et vécu au Brésil lorsqu'il avait été fait prisonnier d'une tribu d'indiens. La première impression du livre a eu lieu à Marbourg en 1557. L'édition ici utilisée est celle des éditions poche du Seuil, collection "Anthropologie et Sciences Humaines", Paris, 1990, pages 228 et 230. La marque (…) désigne des passages supprimés par moi afin de rendre le texte plus court.

M. Amorim

Lecteur bénévole,

J'ai raconté brièvement l'histoire de ma navigation car je voulais seulement te faire savoir comment il m'est arrivé de tomber au pouvoir des sauvages pour te montrer par quel moyen Dieu, Notre-Seigneur, m'a tiré de ce grand danger contre toute espérance; afin que tout le monde puisse voir qu'il protège encore les chrétiens au milieu des barbares et des païens, comme il l'a fait dans tous les temps, et pour que chacun lui en soit reconnaissant et espère en lui au moment du péril; car lui-même a dit: "Appelle-moi à l'heure du danger, je viendrai à ton secours, et tu chanteras mes louanges."

(…)

Enfin, si quelque jeune étourdi ne veut croire ni ma parole ni celle de mes témoins, qu'il s'embarque pour ce pays, après avoir invoqué l'aide de Dieu, et qu'il y aille. Je lui ai indiqué le chemin, il n'a qu'à suivre mes traces, car le monde est ouvert à celui que Dieu veut aider.

Louanges à Dieu dans l'éternité. Amen.

Marbourg, Carnaval 1557.

 

Tag(s) : #Philosophie

Partager cet article

Repost 0