Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

    Le conditionnel présent : le conditionnel présent sert à :

P formuler une demande avec politesse (on emploie les verbes vouloir et pouvoir) :

Je voudraisvous demander un renseignement.

Est-ce que je pourrais aller à la plage ?

Pourriez-vous me donner votre nom ? 

P donner un conseil, faire une suggestion (on emploie le verbe devoir) :

Vous devriezvous reposer.

Tu devrais te lever tôt pour arriver à l’heure. 

P exprimer un désir, un souhait (on emploie les verbes aimer et vouloir ) :

Nous aimerionsbien faire votre connaissance.

Je voudrais devenir écrivain.

J’aimerais visiter Venise. 

Pexprimer une probabilité, une apparence :

On diraitqu’elle se fiche de nous.

Il se pourrait bien que cela ne te plaise pas. 

Le président serait en négociation avec 

• Pour former le conditionnel présent on ajoute à l’infinitif des verbes du 1e et du 2ème groupe les terminaisons -ais,-ais,-ait,-ions,-iez,-aient. 

aimer

finir

j’aimerais               nous aimerions

tu aimerais            vous aimeriez

il/elle aimerait      ils / elles aimeraient

je finirais            nous finirions

tu finirais            vous finiriez

il / elle finirait    ils/ elles finiraient

 vouloir, devoir, pouvoir au conditionnel présent :

vouloir

devoir

pouvoir

je voudrais

tu voudrais

il / elle voudrait

nous voudrions

vous voudriez

ils / elles voudraient

je devrais

tu devrais

il / elle devrait

nous devrions

vous devriez

ils / elles devraient

je pourrais

tu pourrais

il / elle pourrait

nous pourrions

vous pourriez

ils / elles pourraient

 ligne-1-011.gif

 Le conditionnel passé : le conditionnel passé est employé surtout pour exprimer :

P des regrets :

J’aurais dûéviter de la fréquenter.

Elle aurait aimé vivre à Las Vegas.

Nous aurions voulu être des pilotes. 

P une information qui demande à être confirmée :

Le gardien de but aurait vendu le match.

Le ministre se serait déplacé sur les lieux pour une visite d’inspection. 

P Ce qui aurait pu arriver dans le passé mais ne s’est jamais réalisé :

Si j’étais resté chez moi, je n’aurais pas eu cet accident.

Si elle avait voulu, nous aurions pu vivre ensemble. 

P Le conditionnel passé est formé du conditionnel présent de l’auxiliaire avoir ou être et du participe passé du verbe.

Tu aurais venir un peu plus tôt.

Il serait venu nous voir si nous l’avions prévenu. 

- aurais = le conditionnel présent de l’auxiliaire avoir. 

  = le participe passé du verbe devoir.

- serait = le conditionnel présent de l’auxiliaire être.

  venu = le participe passé du verbe venir.  

Les verbes aimer (se conjugue avec l’auxiliaire avoir) et venir (se conjugue avec l’auxiliaire être) au conditionnel passé.  

aimer

venir

j’aurais aimé

tu aurais aimé

il / elle aurait aimé

nous aurions aimé

vous auriez aimé

ils / elles auraient aimé

je serais venu (e)

tu serais venu (e)

il serait venu / elle serait venue

nous serions venus (es)

vous seriez venus (es)

ils seraient venus / Elles seraient venues

ligne-1-011.gif       

Les verbes pronominaux : Ces verbes se construisent avec un pronom personnel complément.

ex. se promener, se lever, se coucher, se laver, s’amuser… 

je me promène

tu te promènes

il / elle se promène

nous nous promenons

vous vous promenez

ils / elles se promènent

GAux temps composés, les verbes pronominaux se conjuguent toujours avec l’auxiliaire être.

je me suis promené (e)

tu t’es couché (e)

il s’est arrêté

elle s’est arrêtée

nous nous sommes couché(e)s

vous vous êtes amusé(e)s

ils se sont embrassés

elles se sont aimées  

Le verbe pronominal peut avoir un sens réfléchi ou réciproque.

Kamel se lave les mains. (sens réfléchi)

Kamel et Samir se regardent. (sens réciproque)…

En général, le participe passé du verbe pronominal s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.  

Ils se sont embrassés. Elles se sont embrassées.

Vous vous êtes promenées, les filles ?

Vous vous êtes promenés, les garçons ?

G Pas d’accord lorsque :

- Le verbe se construit avec la préposition à.

Elles se sont parlé. Elles se sont téléphoné.

- Le verbe introduit un COD.

Elle s’est lavée. Elle s’est lavé les mains. 

- Le verbe est construit avec « faire ».

Elle s’est fait mal. Elle s’est fait blesser. 

ligne-1-011.gif

 

Tag(s) : #Apprendre à parler français

Partager cet article

Repost 0