Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

degage.jpegPendant qu'en France, on préfère des anglissismes «out» ou «go home» quand on demande le départ d'un dirigeant politique, les manifestants arabes, mêmes les moins francophone, ont décidé d'utiliser la langue française: on a crié "Dégage Ben Ali", dans les rues de Tunis, comme on a crié tout récemment "Moubarek dégage!" dans les rues du Caire. Cela prouve que la langue française est la langue préférée des ceux qui militent pour la liberté et les droits de l'homme. 
 A l'impératif, le verbe «dégager» est «fréquent en langue populaire». La citation littéraire choisie par le Trésor de la langue française pour illustrer cet emploi du verbe pourrait bien être destinée à Ben-Ali ou Moubarak: «Dégagez, vous autres! Ben quoi, dégagez, que j'vous dis! (...) Allons, oust, la fuite! J'veux plus vous voir dans le passage, hé!» (Henri Barbusse, Feu, 1916, p. 49).

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0