Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

enrico-maciasLe parolier Jacques Demarny, à qui l'on doit les succès d'Enrico Macias et de nombreux artistes comme Sylvie Vartan, Sheila, Mireille Mathieu ou Gérard Lenorman, est mort le 12 janvier 2011. A ce sujet, Enrico Macias déclare avoir perdu "un frère".

L'auteur et parolier Jacques Demarny est mort le 12 janvier 2011 à l'âge de 85 ans. On lui doit les grands classiques d'Enrico Macias.

Jacques Demarny passe son enfance à Alger avant de rentrer en France à l'âge de 15 ans. A 19 ans, il devient résistant et se lance dans la chanson en 1947.

Il connaît un certain succès grâce à un duo monté avec son frère Jean et fait même la première partie de Georges Brassens.

En 1959, Jaques Demarny passe à l'écriture de textes pour des artistes de music-hall comme Annie Cordy ou Danielle Darrieux.

Mais la gloire, Jacques Demarny va la connaître avec Enrico Macias, rencontré dans les loges du théâtre Bobino.

Enrico Macias est alors un jeune artiste qui s'apprête à sortir son premier album. Le chanteur populaire lui doit les titres Enfants de tous paysLes gens du Nord,La femme de mon amiLes millionnaires du dimanche, J'ai quitté mon pays,Mon cœur d'attacheMalheur à qui blesse un enfant et bien d'autres.

Enrico Macias déclare à l'AFP à propos de Jacques Demarny : "Il a été la chance de ma vie dans ma carrière artistique. On a écrit plus de 500 chansons ensemble, on a fait le tour du monde. Il était tout le temps près de moi, très proche de ma famille aussi. C'est un frère que j'ai perdu, un deuxième moi-même. On ne pouvait pas créer chacun de notre côté, il fallait qu'on se voit tout le temps".

Et en plus d'Enrico Macias, Jacjques Demarny a aussi écrit pour les plus grands de la chanson française comme Tino Rossi, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Sheila, Nana Mouskouri, Demis Roussos, Gérard Lenorman ou encore Daniel Guichard.

Parallèlement à sa carrière d'auteur de chansons inoubliables, Jacques Demarny a été président du conseil d'administration de la SACEM (société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), qui gèrent les droits d'auteurs, par deux fois entre 1996 et 1999 puis de 2001 à 2003.

Claude Lemesle, actuel président du conseil de la SACEM déclare au sujet de Jacques Demarny : "Ce n'est pas étonnant de l'avoir retrouvé en tant qu'auteur aux côtés d'Enrico Macias, pour chanter ce peuple qui avait souffert de ce rapatriement, la Shoah, les guerres. Il y avait une cohérence formidable entre l'homme et l'auteur. Il parlait de +ses+ chanteurs comme de frères, de fils, de compagnons, d'une famille spirituelle où quand on se choisissait, c'était pour toujours".

Nous saluons la mémoire de cet artiste généreux et visiblement très attachant.

Tag(s) : #Le Français Par la Chanson

Partager cet article

Repost 0