Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parties du corps

Ü Tête :

A la tête du client : selon des critères arbitraires et en fonction de l’apparence des personnes.

Dans ce magasin le prix se fait à la tête du client.  

Agir à tête reposée : agir après avoir réfléchi suffisamment.

Laisse-moi le temps d’examiner ce dossier à tête reposée.

Avoir toute sa tête : être lucide, être en plein possession de ses capacités intellectuelles.

Il sera centenaire dans quelques jours et il a toute sa tête.

Avoir la tête ailleurs : penser à autre chose.

Depuis quelques jours, elle a la tête ailleurs.

Avoir la tête sur les épaules : être sensé savoir ce que l’on fait.

Je lui fais confiance, il a la tête sur les épaules.

Avoir quelque chose derrière la tête : avoir une arrière-pensée.

Avoir une idée derrière la tête : avoir une intention cachée. 

Avoir une bonne tête : inspirer confiance.

Avoir une sale tête : être déplai-sant, antipathique.

Casser la tête (les oreilles) à qqn : le fatiguer, l’importuner.

Chercher des poux : chercher la querelle avec qqn pour des choses n’ayant pas d’importance.

Qu’est-ce que tu as à me chercher des poux !

Crier à tue-tête : crier d’une voix très forte.

Les protestataires crient à tue-tête leurs revendications.

Casse-tête : problème complexe et difficile à résoudre.

Cela va me retomber sur la tête : Je serai personnellement accusé.

De la tête aux pieds : de haut en bas.

En mettre sa tête à couper : affirmer avec conviction.

C’est toi qui nous as dénoncés, j’en mettrai  ma tête à couper.

Etre la tête de Turc de qqn : être continuellement l’objet de ses moqueries et ses méchancetés.

Etre une tête : avoir de grandes capacités intellectuelles.

Etre une tête brûlée : être quelqu’un de dangereusement av-entureux.

Faire la tête : bouder.

Faire qqch sur un coup de tête : faire qqch sans réfléchir.

Faire tourner la tête : épater, enivrer [nivʀe]. 

Les chansons de Ferhat me font tourner la tête. 

Garder la tête froide : être imp-assible.

Il faut savoir garder la tête froide lorsque les autres sont en colère.

Mettre qqch dans la tête de qqn : lui apprendre, lui expliquer. 

N’avoir pas de tête : oublier facilement. 

Monter à la tête : altérer le disc-ernement, la lucidité. Provoquer une légère ivresse.

Ne savoir où donner de la tête : ne savoir que faire, avoir trop d’occupations.

N’en faire qu’à sa tête : agir selon sa fantaisie.

Partir la tête basse : avoir honte.

Partir la tête haute : avec dignité.

Perdre la tête : perdre son sang-froid, devenir fou.

Sans queue ni tête : sans aucun sens.

Se casser la tête : se fatiguer à, se tracasser.

Se mettre qqch dans la tête : comprendre et retenir qqch.

Se payer la tête de qqn : se moquer de lui.

Se taper la tête contre les murs : se désespérer.

Moi aussi, ça m’arrive de comm-ettre des erreurs, mais je ne me tape pas la tête contre les murs pour ça.

Servir de tête de Turc : servir de souffre-douleur.

Tenir tête à qqn : lui résister, s’opposer à lui avec fermeté. 

Un tête à tête : seul à seul.

J’ai un tête à tête avec notre nouveau partenaire ce soir.

Une tête de cochon (de mule, de lard, de pioche) : personne entêtée, têtue.

 

Ü Œil, yeux : 

Accepter qqch les yeux fermés : accepter en toute confiance et sans vérification aucune.

A l’œil nu : sans aucun instrum-ent facilitant la vue.

A mes yeux : à mon avis.

Avoir l’œil américain : remarq-uer du premier coup d’œil.

Coûter les yeux de la tête : coû-ter excessivement cher.

Sa nouvelle voiture lui a coûté les yeux de la tête.

C’est de la poudre aux yeux : c’est un artifice pour éblouir.

La soi-disant augmentation des salaires n’était que de la poudre aux yeux. 

En un clin d’œil : très rapide-ment.

Jeter un coup d’œil : regarder rapidement.

Faire les yeux doux à qqn : le regarder tendrement ou amoureu-sement.

Fermer les yeux sur qqch : faire comme si on n’avait rien vu.

N’avoir d’yeux que pour qqn : ne s’intéresser qu’à une seule personne.

N’avoir que ses yeux pour pleurer : avoir tout perdu.

Suite au décès de son fils unique à la fleur de l’âge, la jeune mère n’avait que ses yeux pour pleurer.

Ne pas avoir froid aux yeux : être audacieux.

Ne pas en croire ses yeux : rester stupéfait, avoir du mal à admettre une évidence.

Ne pas fermer l’œil de la nuit : ne pas dormir.

Pour les beaux yeux de qqn : pour plaire à qqn.

Ce n’est pas pour tes beaux yeux que je dis cela.

Sauter aux yeux : être très évident. Ca saute aux yeux.

Se mettre le doigt dans l’œil : se tromper complètement.

Se rincer l’œil : regarder avec plaisir, regarder des spectacles érotiques.

Nous nous rinçons l’œil devant les belles voitures exposées à la foire de l’automobile. 

Les jeunes adolescents se rincent l’œil devant les filles canons du lycée.

Sous l’œil de : à portée du regard de. La scène s’est déroulée sous l’œil de la maîtresse.

Taper dans l’œil de qqn : lui plaire vivement et immédiatement.

Tenir à qqch comme à la prunelle de ses yeux : tenir beaucoup à qqch.

Obéir au doigt et à l’œil de qqn : faire exactement et sans discussion aucune ce que qqn demande.

Ce sont des militants qui obéissent au doigt et à l’œil à leur chef charismatique.

Œil pour œil, dent pour dent : le châtiment doit être égal à l’offense.

Nous allons réagir en fonction de leurs déclarations, œil pour œil, dent pour dent !   

 

Ü Vu / Vue :

Au vu et au su de tout le monde : sans se cacher.

A la vue de tous : en public.

A première vue : au premier regard.

C’est du déjà vu : ce n’est pas une nouveauté.

Ni vu ni connu : sans que perso-nne n’en sache qqch.

Il lui remet le butin et il part ni vu ni connu.

Qu’avez-vous en vue ? Quels sont vos projets ? 

 

Ü Langue :

Avoir avalé sa langue : garder le silence obstinément.

A la langue bien pendue : qui parle beaucoup. C’est un professeur à la langue bien pendue.

Avoir la langue trop longue : ne pas savoir garder le silence.

Avoir un mot sur le bout de la langue : ne pas trouver un nom tout en étant sûr de le connaître.

Comment s’appelle-t-il ? J’ai son nom sur le bout de langue.

Délier la langue de qqn : le faire parler.

Donner sa langue au chat : demander à connaître la solution sans la rechercher.

Etre une mauvaise langue / Etre une méchante langue/ Etre une langue de vipère : ne pas hésiter à médire, à calomnier.

Langue de bois : manière de parler ou d’écrire en multipliant les stéréotypes et les formules figées non compromettants.  

La langue de Racine : 

le français classique et cultivé.

La langue de Shakespeare :  
l'anglais correct d'Angleterre.

La langue de Pessoa :

le portugais correct.

La langue de Molière :

le français courant et correct.

La langue de Cervantès : 

le castillan classique ou correct.

Tu ne fais que massacrer la langue de Cervantès !

La langue de Dante :

l'italien classique ou correct

La langue de Goethe :

l'allemand classique ou correct.

Je m’exprime bien dans la langue de Goethe.

La langue de Mammeri /

la langue de Si Mohand Oumhand : le berbère.

Mordre sa langue : se retenir de parler ou se repentir d’avoir parlé.

Je savais que ses parents n'étaient plus ensemble mais je me suis mordu la langue car je ne voulais pas le mettre mal à l'aise.

Ne pas avoir sa langue dans sa poche : parler facilement, ne pas avoir peur de dire ce qu’on pense et à l’occasion de dire des choses désagréables. 

Ne pas savoir tenir sa langue : ne pas savoir se taire quand il faut.

Prendre langue avec qqn : rentrer en pourparler avec qqn.

 

Ü Cœur :

A cœur joie : avec plaisir et délectation, jusqu’à satiété.

A cœur ouvert, cœur à cœur : sincèrement.

Affaire de cœur : ce qui est propre aux relations amoureuses.

Ne te  me mêle jamais des affaires de cœur des autres.

Aller droit au cœur : émouvoir.

Votre geste m’est allé droit au cœur.

Au cœur de : - Au moment le plus fort ou le plus important de. – Au centre de.

Les négociations ont eu lieu au cœur des événements sanglants.

Ce pays est situé en plein cœur de l’Afrique.

Avoir mal au cœur/ Avoir le cœur au bord des lèvres : être prêt à vomir.

Avoir le cœur gros : être profondément triste.

Avoir le cœur gros comme ça : 

Avoir le cœur bien accroché : 

Bourreau des cœurs : grand séducteur ou grande séductrice, briseur de cœur.

Toutes les filles sont tombées sous le charme de ce bourreau des cœurs.

Briser le cœur de qqn : lui causer une douleur affective.

Ca lui tient à cœur : il y attache une grande importance.

Cœur qui soupire n’a pas ce qu’il désire : les plaintes sont révélatrices d’un besoin insatisfait.

De bon cœur, de tout cœur, avec cœur : volontiers ; avec zèle.

En avoir le cœur net : s’assurer de qqch, être éclairé sur qqch.

En plein cœur de : au plus profond de.

Il habite en plein cœur d’Alger. 

Etre de tout cœur avec qqn : s’associer à sa peine.

Faire chaud au cœur : récon-forter.

Faire contre mauvaise fortune bon cœur : supporter la malchance avec courage.

Faire qqch à contrecœur : agir contre son gré.

Le cœur n’y est pas : cela manque d’enthousiasme.

Mettre du baume au cœur : calmer la douleur, l’inquiétude.

Mettre du cœur à l’ouvrage : travailler avec enthousiasme.

Ne pas porter qqn dans son cœur : ne pas l’aimer.

Si le cœur t’en dit : si tu veux, si cela peut te faire plaisir.

Si le cœur t’en dit, on fera une partie d’échecs ce soir.

Une peine de cœur : une peine d’amour, la rupture d’une relation amoureuse.

Depuis notre séparation, je vis une peine de cœur. 

 

Ü Sang :

Apporter du sang neuf : amener de nouvelles personnes dans un groupe.

Avoir qqch dans le sang : en être passionné.

Avoir le sang qui monte à la tête : être sur le point d’éclater de colère.

Donner son sang pour : se sacrifier pour.

Droit du sang : détermination de la nationalité d’après la filiation de l’individu.

Du même sang : ayant un lien de parenté.

Ils sont du même sang.

En sang : couvert de sang.

Il a le visage en sang.

Le sang a coulé : il y a eu des blessés ou des morts.

Mettre un pays à feu et à sang : le ravager.

Payer de son sang : se sacrifier (pour une cause).

Il a payé de son sang pour être libre.

Perdre son sang froid : perdre la maîtrise de soi.

 Se faire du mauvais sang / se faire un sang d’encre : se tourmenter de façon exagérée, s’inquiéter.

 

Ü Cheveu / Poil:

Comme un cheveu sur la soupe :

Ne tenir qu’à un cheveu : dépendre de très peu de choses.

Saisir l’occasion par les cheveux : la saisir au moment propice, dès qu’elle se présente.

A poil : tout nu.

Brave à trois poils : homme très courageux.

Caresser, prendre qqn dans le sens du poil : le flatter.

De tout poil : de toute espèce.

Reprendre du poil de la bête : reprendre des forces, du courage.

Se faire des cheveux blancs : s’inquiéter. 

Un poil de : une très petite quan-tité de.

 

Ü Peau :

Avoir les nerfs à fleur de peau : être très irritable.

Coller à la peau : accompagner partout et sans cesse.

Etre bien dans sa peau / mal dans sa peau : équilibré, épan-oui/ insatisfait, mal à l’aise.

C’est une jeune fille bien dans sa peau. Mais sa sœur se sent mal dans sa peau.

Faire la peau à qqn : le tuer.

Se mettre dans la peau de qqn : s’imaginer à sa place.

Le maître se met dans la peau de son élève.

Ü Nez :

Claquer la porte au nez de qqn : refuser de laisser entrer qqn chez soi.

Filer, passer sous le nez : échapper vite après s’être présenté comme une occasion à saisir.

Ca m’a filé sous le nez.

La moutarde lui monte au nez : il commence à s’énerver, à perdre patience.

Mener par le bout du nez : faire agir selon ses désirs, manipuler. Le patron mène  ses travailleurs par le bout du nez.

Mettre le nez dehors : sortir de chez soi.  Il fait beau, on va mettre le nez dehors.

Ne pas voir plus loin que le bout de son nez : manquer de prévoyance.

Nez à nez: très près et face à face.

Je me suis retrouvé nez à nez avec un ami de longue date.

Piquer du nez : s’endormir en laissant tomber sa tête en avant.

Il a piqué du nez pendant le cour.

Se casser le nez : échouer.

Se casser le nez à la porte de qqn : trouver sa porte fermée.

Sentir à plein nez : sentir fort.

Ca sent la charogne à plein nez. 

Tirer les vers du nez à qqn : faire dire à qqn habilement des secrets.  Il a réussi à tirer les vers du nez à son ami sur sa relation amoureuse.

 A suivre 

Tag(s) : #Apprendre à parler français

Partager cet article

Repost 0