Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ü Bouche :

Bouche cousue, close : sans parler. (bée)

Bouche-à-oreille : manière de transmettre oralement des informations de personne à personne. Les mouvements politi-ques clandestins doivent leur suc-cès au bouche-à-oreille.   

De bouche à oreille : oralement et souvent confidentiellement.

Etre, rester bouche bée : être, rester subjugué, étonné, stupéfait.

Fermer la bouche : se taire.

Faire la fine bouche : faire le difficile.

Cesse de faire la fine bouche !

Fine bouche : gourmet, personne qui a le sens du goût développé et qui aime la bonne nourriture.

Garder bouche cousue : ne rien dire, garder silence, garder le sec-ret.  

Vas-y, tu peux m’en parler, je te promets de garder bouche cousue.

Motus et bouche cousue : pas un mot, on doit garder le silence.

I le S de motus est prononcé.  

 

Ü Dent :

A belles dents : avec appétit, avec enthousiasme, sans scrupules ni pitié.

Nous avions faim, nous avons mangé à belles dents.

Elle croque la vie à belles dents.

Ils se déchirent à belles dents.

Du bout des dents : avec rétic-ence ou à contrecoeur. Sans appé-tit.

Il a accepté du bout des dents.

J’étais triste, j’ai mangé du bout des dents.

Avoir les dents longues : être ambitieux.

Avoir, garder une dent contre qqn : lui en vouloir.

Claquer des dents : avoir froid.

Etre armé jusqu’au dents : être très bien armé.

Mentir comme un arracheur de dent : mentir sans arrêt.

N’avoir rien à se mettre sous la dent : n’avoir rien à manger.

Parler sous ses dents : parler bas et peu distinctement.

 

Ü Oreille :

A l’oreille : à voix basse et en ap-prochant sa bouche de son oreille. 

Il m’a parlé à l’oreille pour que pe-rsonne ne puisse écouter.

Casser les oreilles à qqn : imp-ortuner qqn par des bruits ou trop de paroles.

Entrer par une oreille et sortir par l’autre : se ficher, ne se rappeler de rien.

Qu’il me dise ce qu’il veut, ça entre par une oreille et ça sort par l’autre !

Ne pas en croire ses oreilles : surpris par ce qui est dit.

Ne pas l’entendre de cette oreille : ne pas être d’accord, ref-user une proposition.

Tendre l’oreille : écouter attent-ivement.

 

Ü Bras :

A bras : en ne se servant que de ses bras. Qui peut être traîné ou poussé par qqn.

Les ouvriers transportent à bras les sacs de ciment.

Le colporteur pousse sa  charrette à bras.

Avoir le bras long : être influent.

Avoir qqn sur les bras, l’avoir à sa charge.

A bout de bras : en tenant avec un ou les deux bras tendus.

Le policier tient un panneau à bout de bras.

Baisser les bras : se décourager, renoncer.

Bras droit : proche collaborateur.

Bras de fer : épreuve de force, rapport de force.

L’opposition a entamé un bras de fer avec le chef de l’Etat.

Couper bras et jambes à qqn : ôter toute force, tout moyen d’action à qqn, décourager qqn.  

Recevoir qqn à bras ouverts, l’accueillir chaleureusement.

Rester les bras croisés : ne rien faire, ne pas réagir.

Saisir qqn à bras-le-corps :  le saisir avec les bras et par le milieu du corps.

Se croiser les bras : ne rien faire.

Tu te croises les bras pendant que ton vieux père fait tout le travail.

Tendre, ouvrir les bras à qqn : lui apporter secours, lui pardonner.

Tendre les bras vers qqn : de-mander, implorer l’aide de qqn.

 

Ü Main :

Avoir qqch sous la main :  l’avoir à sa portée.

Je lisais tout ce qui me tombait sous la main.

Avoir la main ouverte : être généreux.

Avoir perdu la main : avoir perdu l’habitude.

Cela fait un bail que je n’ai pas joué du piano, j’ai un peu perdu la main.

A mains nues : sans protection.

Applaudir des deux mains : approuver totalement.

De première main : de source sûre, directement, sans interméd-iaire.

Je tiens de première main une information capitale.

En mains propres : au destina-taire lui-même.

En mettre sa main à couper / En mettre sa main au feu : jurer, être absolument sûr.

En un tour de main: facilement et rapidement.

Elle sait préparer des plats en un tour de main.

Faire des pieds et des mains : faire usage de tous les moyens pour faire qqch.

Faire main basse sur : s’en emparer abusivement.

Forcer la main : obliger.

Je n’aime pas qu’on me force la main à faire quelque chose.

Haut la main : sans difficulté.

Il a réussi son examen final haut la main.

La boxe à mains nues : la boxe sans gants.

Mettre la main sur qqn : l’arrêter.

Mettre la main sur qqch : le découvrir alors qu’on le cherchait.

Ne pas y aller de main morte : y aller brutalement. 

Prêter la main : aider.

Les voleurs ont fait main basse sur  tous les objets de valeurs.

Prendre son courage à deux mains : se décider malgré la difficulté, la peur, la timidité.

Prendre en main : prendre en charge, se charger de.

Revenir, rentrer les mains vides : rentrer bredouille.

Voter à main levée : exprimer son suffrage par ce geste.  

 

Ü Pied :

Au pied de : en bas de.

Attends-moi au pied de l’immeu-ble. Le village est situé au pied de la montagne.

A pied : en marchant.

A pied d’œuvre : prêt à l’action, sur le lieu des travaux.

Tout le monde est  à pied d’œuvre. 

Avoir pied : avoir la tête hors de l’eau tout en touchant le fond.

Ne nage que là où tu as pied.

Avoir les pieds nickelés :  
être lent et paresseux.

Il a vraiment les pieds nickelés, celui-là !

Avoir les pieds sur terre : être réaliste.

Avoir un pied dans la fosse, dans la tombe : être proche de la mort.

Casser les pieds à qqn, le déra-nger, l’importuner.

Couper l’herbe sous les pieds de qqn :

D’arrache-pied : en fournissant beaucoup d’effort, avec acharnem-ent et tenacité.

Nous avons travaillé d’arrache-pied pour réussir.

Les pompiers luttent d’arrache-pied contre l’incendie.

De pied ferme : sans reculer, avec la ferme résolution de ne pas reculer. 

De plain-pied : au même niveau, sur un pied d’égalité.

Les deux chambres sont de plain-pied avec le palier.

Les deux équipes sont de plain-pied.

Etre sur un pied d’égalité avec qqn : être l’égal de qqn.

Faire du pied à qqn : toucher le pied de qqn avec le sien pour atti-rer discrètement son intention sur qqch. 

Bête comme ses pieds : très bête.

C’est un garçon bête comme ses pieds !

Lever le pied : ralentir (atténuer la pression sur la pédale d’accélé-rateur.

Mettre qqch sur pied : organi-ser, mettre qqch en état de fonctio-nner.

Le Maire a mis sur pied une com-mission qui étudiera le problème en profondeur.

Mettre les pieds quelque part : y aller.

Mise à pied d’un salarié : mesure disciplinaire consistant en la suspension provisoire de l’activité d’un salarié, sans qu’il soit payé.

Mettre les pieds dehors : sortir.

Mettre qqn au pied du mur : l’obliger à répondre, à prendre position.

Mettre sur le même pied : mettre sur le même plan.

Je m’élève contre votre gravissime tentative de mettre sur le même pied bourreaux et victimes.

Ne pas savoir sur quel pied danser : Ne plus savoir que faire, comment se comporter.

Prendre qqch au pied de la lettre : suivre exactement qqch.

Les directives des spécialistes sont à prendre au pied de la lettre.

Retomber sur ses pieds : retr-ouver le contrôle d’une situation après avoir été en difficulté.

Se lever du pied gauche : se réveiller de mauvaise humeur.

Trouver chaussure à son pied : Trouver, rencontrer la femme (l’homme) idéale pour une relation de couple, trouver ce qui convient.

Après des années de célibat, il a enfin trouvé chaussure à son pied.

Avec une telle palette de choix, je suis sûr de trouver chaussure à mon pied.   

Vivre sur un grand pied : vivre en faisant beaucoup de dépenses.

 

Ü Jambe :

Avoir de bonnes jambes : pouvoir marcher sans ressentir beaucoup de fatigue.

Malgré son âge, il a encore de bonnes jambes.

Courir, s’enfuir à toutes jam-bes : s’enfuir très vite.

En avoir plein les jambes : être fatigué d’avoir trop marché.

N’avoir plus de jambes : être très fatigué pour avoir trop marché ou resté longtemps debout.

Traîner la jambe : marcher diff-icilement.

Couper les jambes : paralyser.

La peur lui a coupé les jambes.

Donner des jambes : donner la force de marcher, de courir à qqn.

Prendre ses jambes à son cou : se sauver en courant le plus vite possible.

S’en aller la queue entre les jambes : s’en aller honteusement après un échec cuisant.

Le désormais ex-président s’en est allé la queue entre les jambes.

Suite et fin

Tag(s) : #Apprendre à parler français

Partager cet article

Repost 0