Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

classe.jpgDe toutes les définitions du mot compétence que j’ai pu trouver dans les dictionnaires, deux m’ont particulièrement intéressé. Les voici :

1-Compétence  : capacité à remplir une fonction ou à effectuer certaines tâches (Encarta 2007). On dit, par exemple, d’un tel élève que c’est un élève d’une grande compétence.

2-Compétence (en linguistique): ensemble de règles intériorisées par l’usager d’une langue, lui permettant de former et de comprendre un nombre illimité de phrases grammaticalement correctes et de reconnaître les phrases agrammaticales (non conformes aux règles morphologiques et syntaxiques qui régissent la langue). (Encarta 2007).

Partant de ces deux définitions, on déduit qu’être compétent, c’est avoir les aptitudes nécessaires grâce à des connaissance approfondies dans un domaine particulier. C’est être « qualifié ». Par conséquent, la compétence ne peut être cernée que dans un domaine bien précis.

Q Il n’est pas correct de dire : c’est un homme compétent.

R Il est préférable de dire : c’est un professeur (un ingénieur, un footballeur…) compétent.

R Ou bien : c’est un homme compétent en matière de gestion.

Résumé par Karim Kherbouche

Tag(s) : #Approche par compétences

Partager cet article

Repost 0