Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecrire enfantA en croire des directeurs d’écoles primaires et d’autres sources généralement bien informées, la langue française sera enseignée dès la 2ème année primaire à partir de l’année scolaire prochaine. Si cette information venait à être confirmée, ce serait un premier pas vers une meilleure prise en charge de l’enseignement de cette langue en Algérie. Il n’est un secret pour personne que le niveau des élèves en langue française, voire des étudiants à l’université, a chuté vertigineusement.

Par ailleurs, le retour à l’enseignement du français à partir de la 2ème AP impliquerait un changement profond dans les programmes de cette matière et les nouveaux manuels devraient d’ores et déjà être confectionnés.

La non-conformité de certains manuels de français en vigueur aux directives des programmes officiels nous oblige à nous poser cette lancinante question afin d’éviter, encore une fois, le bâclage et l’improvisation.   

L’on s’interroge également si le volume horaire trop mince attribué à l’enseignement du français serait revu à la hausse ou non. Le ministère de tutelle devrait enfin résoudre ce faux problème que les enseignants du français n’ont de cesse de soulever lors des journées d’études et de formation.   

Enfin, le français en 2ème AP impliquerait le recrutement de nouveaux enseignants pour assurer la réussite de cette opération. Les instituteurs en poste actuellement se disent déjà surchargés par le nombre important de classes qu’ils enseignent (jusqu’à 4, voire 5 classes pour certains), ce qui réduit sensiblement leurs performances.

K. Kherbouche

http://francais.enseignement.over-blog.com  

Tag(s) : #Francophonie

Partager cet article

Repost 0