Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rassem-etudiant.jpgCoordination Locale des Etudiants de Bejaïa C.L.E

Déclaration/ dénonciation / appel

 Dans une conjoncture marquée par différentes luttes dans différents secteurs, l’université de Bejaia par le biais de ses forces agissantes, s’est organisée dans un cadre de lutte qui est la C.L.E. Cette dernière est issue d’un long travail de sensibilisations, mobilisations, grèves et d’autres actions de protestations des étudiant(e)s, suite aux différents problèmes que vit l’université de Bejaïa et la crise multidimensionnelle que traverse l’université algérienne.   

Tirant sa légitimité de la base estudiantine, la C.L.E s’est dotée d’une plateforme de revendications locale et nationale dans le cadre de la C.N.A.E (coordination nationale autonome des étudiants).

Nous dénonçons le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS), qui au lieu de répondre favorablement aux aspirations des étudiants, a opté pour la manipulation par le biais de faux représentants d’étudiant(e)s dans la conférence nationale des chefs d’établissements du 27 mars 2011, et le recours à des responsables agresseurs d’étudiant(e)s, tel le recteur de notre université, pour décidé de l’avenir des étudiant(e)s.

Nous réfutons les dispositions prises, lors de ladite conférence, qui constituent une fuite en avant de la tutelle et qui ne répondent aucunement à nos attentes pédagogiques et sociales.

Nous condamnons les manœuvres de l’administration locale et la répression qui s’est abattu sur nos camarades de l’université de Boumerdes, qui reflète la nature autocratique du système.

Nous CLE, tenons  à dénoncer vigoureusement les manœuvres du MESRS, du recteur et ses sbires et nous appelons les étudiant(e)s à se mobiliser afin de barrer la route aux attaques que subit l’université publique, en se mobilisant et participant massivement à la marche nationale du 12 avril 2011 à Alger.

Une attaque contre un seul est une attaque contre tous

Vive la coordination locale

Vive la lutte car seule la lute paie

 

Bejaïa, le 06/04/2011

BOUREZANE Ghilas
membre du comitéde département du droit
0792 53 22 05

Tag(s) : #Langue française

Partager cet article

Repost 0