Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les-organes-vocaux.gifLes organes de la phonation sont :

  • en premier lieu, bien sûr, les cordes vocales, qui permettent la production des voyelles (les voyelles se forment avec... la voix). Les cordes vocales participent aussi de manière secondaire à la production de certaines consonnes, auxquelles elles ajoutent une vibration, ce sont les consonnes dites sonores ou voisées : b (par rapport à p), d (/t), v (/f), z (/s), etc. [pour prononcer une consonne, il ne faut pas rajouter de voyelle : on ne prononce pas "bé" ou "beuh", mais "b'...", non pas "esse", "zède", mais "sss" comme le serpent, "zzz" comme l'abeille].
  • dans la bouche, au niveau de la mâchoire supérieure, la voûte du palais. En fait, 3 zones sont à délimiter, d'avant en arrière : les alvéoles (= la partie interne de la gencive, là où vous placez la langue pour dire « Là !»), le palais dur (au milieu), et dans le fond le palais mou, appelé voile du palais. Les 3 adjectifs correspondants utilisés dans les descriptions sont : alvéolaire, palatal, vélaire.
  • au niveau de la mâchoire inférieure, c'est la langue qui effectue le déplacement. On distinguera la pointe de la langue, appelée apex, et le dos de la langue. Les adjectifs correspondants sont apical et dorsal.
  • les lèvres et les dents participent aussi à la phonation. Les adjectifs sont labial et dental.
Tag(s) : #Phonétique française

Partager cet article

Repost 0