Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le 4ème et dernier projet du programme de 5ème année primaire s’intéresse à l’enseignement/apprentissage du texte prescriptif. Avant d’entamer la préparation des fiches, nous avons estimé nécessaire de faire un exposé sur ce qui caractérise ce type de texte.

Examinons les deux textes prescriptifs suivants :    

  1. Compote de pommes

Recette par : Luc  in www.recettes.qc.cacompote_pommes.jpg Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min
Portions : 6
Ingrédients:
2,2 lbs (1 kg) de pommes
1/2 tasse (125 ml) d'eau
2 c.à soupe (30 g) de sucre granulé
1 c.à thé (5 ml) d'extrait de vanille (facultatif)

Les étapes:
1. 
Sur feu moyen-vif, porter à ébullition l'eau dans un chaudron pouvant contenir tous les ingrédients.
2. 
Peler, laver et couper en quartiers les pommes.
3. 
Plonger les pommes dans l'eau et cuire pendant 12 minutes, couvert. Ne pas remuer.
4. Après les 12 minutes, 
ajouter le sucre et la vanille.
5. 
Remuer pour faire dissoudre le sucre puis retirer immédiatement du feu.
6. 
Verser dans des pots stérilisés.

 

    2. Soins de l'acné

Les modifications hormonales liées à l'adolescence stimulent les glandes sébacées et augmentent leur sécrétion de sébum. Lorsque l'écoulement de ce sébum est arrêté à la surface par des peaux mortes, on assiste au développement de comédons puis de boutons. Point blanc, point noir, jusqu'au kyste, l'acné revêt différentes formes et des degrés divers.

acne.gif

Quelques conseils pour en finir avec l'acné :
Ne pressez pas les boutons entre les doigts. Ne les grattez pas
vous risqueriez d'exacerber les lésions inflammatoires et d'augmenter les risques d'infections.
Nettoyez votre visage avec des produits adaptés
utilisez des savons surgras ou un syndet.
Gommez votre peau régulièrement
faites-vous des gommages doux afin d'empêcher les peaux mortes de gêner l'écoulement du sébum.
Hydratez votre peau régulièrement
utilisez des crèmes antidéshydratantes pour éviter tout risque d'irritation.
Consultez un dermatologue
si votre acné persiste ou évolue, faites appel à un spécialiste qui vous prescrira de petites interventions locales sur les pustules, des séances de rayons ultra-violets, des antibiotiques de la famille des tétracyclines, des lotions au péroxyde de benzoyle à 5 % ou encore des associations sulfure-résorcinol.

 

Texte1 : Recette de cuisine :  Le premier texte est une recette de cuisine et il se divise en deux parties: 
- Dans la première, sont indiqués les noms des ingrédients, le temps de préparation et de cuisson et le nombre de portions; il s'agit d'une
séquence textuelle où on donne des informations précises. 
- Dans la seconde partie (colonne de droite), sont mentionnées les étapes de préparation de la recette et les instructions à suivre pour la faire; il s'agit d'une
séquence textuelle prescriptive >> elle correspond aux instructions pour le mode de préparation de la recette.

Texte2 : Article de presse : Le deuxième texte - un article de presse - se divise, lui aussi, en deux parties: 
- Dans la première, l'auteur explique en quoi consiste l'acné (causes, symptômes...). Il s'agit donc d'une
séquence textuelle explicative. 
- Dans la seconde partie, l'auteur donne des conseils aux lecteurs pour "en finir avec l'acné". Il s'agit alors d'
une séquence prescriptive >> formulation de conseils. Après chaque conseil, l'auteur ajoute des explications valables pour justifier ses idées. Le discours de ce texte est en même temps explicatif et prescriptif.

 

Structures et temps/modes verbaux employés pour donner des conseils et des instructions

Relisez les séquences prescriptives (appelées aussi injonctives) des deux textes.
-Dans le premier texte, on utilise le 
mode infinitif pour les instructions de préparation de la recette.
  Exemple : "Peler, laver et couper en quartiers les pommes." (récepteur = tout le monde = les lecteurs/lectrices)

  -Dans le second texte, les conseils sont exprimés à l'aide du 
mode impératif. 
  Exemple : "Consultez un dermatologue." (récepteur = vous = les lecteurs)

  Dans les deux cas, le document s'adresse à un récepteur généralisé (les lecteurs), ce qui justifie l'utilisation de l'infinitif et de l'impératif présent.

  Mais il y a des situations où le récepteur du message est quelqu'un en particulier.
  Exemple: Informe-toi avant de choisir une filière au lycée. (récepteur = tu = le lecteur ou quelqu'un en particulier)
        Mangeons sain! (récepteur = nous = tous)

  Voici un tableau où sont présentées les différentes expressions verbales et les divers temps/modes verbaux :

 

Donner ou formuler des conseils/ suggestions/ instructions/ règles

Structures verbales et temps/modes verbaux utilisés (selon les genres de récepteurs)

1.      Récepteur impersonnel / généralisé

  ... + infinitif

    - Il faut 
    - Il vaut mieux 
    - Mieux vaut
    - Il est + adjectif (ex: interdit, obligatoire...) de
    - On doit 


  * (verbe à l') infinitif


  *
(verbe à l') impératif

 

2.     Récepteur personnalisé / particularisé

 * ... + infinitif
   - (sujet +) avoir* besoin de
    - (sujet +) devoir*
    - Il + pronom personnel (ex: nous, me) + faut 
    - Il + pronom personnel + est + adjectif + de
 *(verbe à l') impératif

   (* verbe conjugué à la personne correcte, selon le récepteur
    des énoncés - tu, nous, vous - ou les sujets concernés: je,
    tu, il, elle, nous, vous, ils, elles)

 Exemples :

                  § Il faut remplir le formulaire.
                  
§ Il vaut mieux patienter quelques minutes.
                  
§ Mieux vaut étudier tous les jours.
                  
§ Il est interdit de marcher sur la pelouse.
                  
§ On doit prendre des mesures de précaution.
                  
§ Verser dans des pots stérilisés.
                  
§ Faites la queue.

                  
§ Nous avons besoin de trier les déchets.
                  
§ Tu dois prendre ton manteau avant de sortir.
                  
§ Il nous faut prendre des cours d'allemand.
                  
§ Il vous est interdit de manger pendant les cours.
                  
§ Ramassez les papiers qui sont par terre!

 

Donner ou formuler des conseils/ suggestions/ instructions/ règles

Autres expressions employées quand le récepteur est généralisé

          * verbe (groupe verbal à l') infinitif + est + adjectif (ex: interdit, recommandé...)
  
        * nom (groupe nominal) + est / sont 5 + adjectif 1 (ex: admis, obligatoire...)                                                            

          * nom (groupe nominal) + devoir 2 + se + infinitif
          * nom + adjectif (ex: déconseillé, interdit...)1
  
        * nom (ex: interdiction, défense 6...) + de + (verbe à l') infinitif
          *
 veuillez 3 + (verbe à l') infinitif
          * prière de + (verbe à l') infinitif
          *
 nom (groupe nominal) + être prié de 4 + (verbe à l') infinitif

 

Observations:
1- L'adjectif doit s'accordé en genre et en nombre avec le sujet de la phrase ou le nom qui le précède.
2- Verbe conjugué à la personne correcte, selon le sujet (à la 3e personne du singulier ou du pluriel).
3- Cette formule de politesse s'emploie pour des demandes/conseils adressé(e)s à la 2e personne du pluriel (= vous).
4- Le verbe "être" doit être conjugué à la personne correcte, selon le sujet; le participe passé "prié" doit s'accordé en
    genre et en nombre avec le sujet (ajouter un "e" au féminin et un "s" au pluriel).
5- L'utilisation de la forme verbale dépend du sujet (3e personne du singulier ou 3e personne du pluriel).
6- Dans ce contexte, les deux expressions sont synonymes (interdiction de = défense de).
Exemples :
                  § Rouler en skate-board est formellement* interdit au centre ville. (* pour souligner l'interdiction)
                  
§ L'accès au quai est interdit aux personnes non munies d'un billet.
                  
§ Les animaux ne sont pas admis dans le magasin.
                  
§ Le skate-board doit s'exercer dans des espaces protégés appelés "skate park".
                  § Stationnement autorisé.
                  
§ Défense d'éteindre avec de l'eau.
                  
§ Veuillez patienter quelques minutes.
                  
§ Prière de laisser l'endroit dans l'état où vous l'avez trouvé.
                  
§ Les élèves sont priés d'entrer par la porte de la rue St. Maur.

 

Structure du texte prescriptif / injonctif

  1. Normalement, le texte prescriptif est constitué d'une petite introduction (où sont fournies des explications ou des informations), avant l'énonciation des règles, instructions, conseils ou suggestions.
  2. Mais il se peut que le texte soit composé uniquement d'un titre et de la partie prescriptive (règles, instructions, règles ou suggestions).
  3. Parfois, on trouve dans un texte informatif / explicatif une petite partie qui correspond au modèle du texte prescriptif. On parle alors de "séquence prescriptive" (il ne s'agit pas de la totalité du texte mais seulement d'une séquence du texte qui s'avère être prescriptive).
  4. On peut aussi trouver des petits énoncés prescriptifs (isolés) sur des panneaux de signalisation routière, 
      des avis, des prières, des recommandations, des pubs, etc., constitués à peine d'une ou de deux phrases.

 

 

Exemples :
 
1. Les textes ci-haut, sur la "Compote de pommes" (1) et les "Soins de l'acné" (2).  

 


  2.La charte d’écocitoyenneté

   1 - Il faut respecter la nature.
   2 - On ne doit pas polluer notre environnement.
   3 - On ne doit pas polluer la mer.
   4 - Il vaut mieux ,dans la mesure du possible, se déplacer à pied ou à vélo.
   5 - On doit respecter ceux qui nous entourent et faire le moins de bruit possible.
   6-  On ne doit pas jeter les papiers par terre mais à la poubelle.
   7 - Mieux vaut ne pas gaspiller de papier.
   8 - On ne doit pas jeter de chewing-gum par terre.
   9 - On doit ramasser les papiers par terre.
   10 - On ne doit pas jeter les gros objets encombrants dans la nature.
   11 - On doit trier les déchets.
   12 - Il faut éviter d’arracher les feuilles des arbres et il faut les respecter.

  

3.   Rollers, Skates : les règles de circulation

Les règles générales de circulation

Lorsque vous circulez en roller ou skate-board, vous êtes soumis aux mêmes règles de circulation que si vous étiez piéton: vous devez donc rouler sur les trottoirs, traverser sur les passages protégés, dépasser les piétons par la gauche, les croiser par la droite, respecter les feux tricolores, ralentir à l'approche d'une intersection ou encore, marquer l'arrêt avant de traverser.

En revanche, il vous est interdit de rouler sur la chaussée, les pistes cyclables ou les voies de bus. Sachez par ailleurs qu'en raison de votre vitesse de déplacement, certaines villes ont mis en place des règles particulières limitant ou même interdisant la circulation à "roulettes". Ainsi, par exemple, rouler en skate-board est interdit à Bordeaux ou à Roanne. En effet, dès qu'un skateur entre dans ces villes, il doit se transformer en piéton! A défaut, il s'expose à 11 euros d'amende. Dans ces villes, le skate-board doit s'exercer dans des espaces protégés appelés "skate park".

Enfin, respectez les règles générales de sécurité: n'oubliez pas de porter des équipements de protection appropriés (casques, coudières, genouillères, protège-poignets) et des vêtements bien visibles (vêtements de couleurs vives munis de bandes rétro-réfléchissantes).

 4- Autres exemples :

prescriptif.jpg

Cliquer ici pour télécharger le document en format word

Tag(s) : #Fiches 3e AP - 4e AP - 5e AP