Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kadhafi-et-les-femmes.jpgDictateur connu pour son excentricité, la passion du colonel Kadhafi pour la gent féminine n'est pas non plus dépourvue d'originalité. De sa garde rapprochée d'amazones à son infirmière ukrainienne particulière, le Guide ne passe pas un seul instant de la journée sans la compagnie d'une ou plusieurs femmes. Certaines commencent d'ailleurs à quitter le navire Kadhafi; peut-être faut-il y voir le signe d'un affaiblissement du régime.

La première de ces «Kadhafettes», son infirmière particulière Galina Kolotnitska, est présentée par un câble de WikiLeaks comme «une blonde plantureuse qui accompagne Kadhafi dans tous ses voyages, car elle est la seule à connaître tout son agenda». La fille de l’intéressée, Tatiana, témoigne au quotidien italien Il Giornale:

«Ma mère était partie pour la Libye il y a 9 ans. Elle m’a dit qu’il y avait d’autres infirmières ukrainiennes avec elle. Kadhafi n’a pas confiance dans les Libyennes.»

D’après le site du Blitzquotidiano, Galina aurait quitté la Libye avec 120 de ses compatriotes et serait arrivée le 28 février à Brovary, une bourgade à 30 kilomètres de Kiev. Elle y aurait retrouvé Irina, sa mère, qui «envoie au diable»tous ceux qui s’approchent de la maison. Elle assure que sa fille «n’a jamais été la maîtresse de Kadhafi» et qu’elle ne retournera pas en Libye.

kadhafi-garde.jpgSafiya, la femme du Guide, et Aisha, sa fille unique (surnommée la «Claudia Schiffer de la Libye») ont quitté Tripoli, «abandonnant le Colonel à son destin». Le Blitzquotidiano affirme qu’elles se seraient réfugiées à l’Hôtel Impérial de Vienne. Des opposants ont eu connaissance de leur séjour et manifestent depuis devant le luxueux bâtiment

Nelly Furtado a tourné la page sur ses relations passées avec le clan Kadhafi. En 2007, la chanteuse canadienne aurait reçu la somme d’un million de dollars (720.000 d'euros) pour participer à un concert donné aux invités d'un hôtel en Italie, où séjournait alors Kadhafi.

Le site Gawker précise qu'aujourd'hui, elle ne «souhaite pas conserver l'argent du dictateur, et qu’elle le donnera à des œuvres de charité».

Seul un groupe de femmes reste fidèle à Kadhafi et ne semble pas vouloir prendre le large. Il s’agit des «Amazones», une trentaine de femmes entraînées à tuer et qui assurent la protection du raïs dans tous ses déplacements.

Le colonel lui-même aurait constitué cette garde, et chaque femme qui en fait partie doit répondre à des critères bien précis.  Elles sont toutes vierges, et font vœu de chasteté à vie pour être garde du corps du Colonel.

Buzzfeed cite Kadhafi, pour qui «les femmes doivent être entraînées au combat, pour ne pas être des proies faciles» pour l’ennemi. En public, les Amazones doivent toujours être «maquillées, manucurées, porter des bijoux et des talons hauts». Le site rappelle «qu’en 1998, l' une d’entre elles a été tuée et sept autres blessées, quand des fondamentalistes islamistes libyens ont tendu une embuscade au Colonel».

Les Amazones ont prêté le serment de protéger la vie du raïs ad vitam eternam, au péril de la leur. Elles sont tenues de rester à ses côtés «de jour comme de nuit» —il semble qu'elles ont jusqu'à présent respecté leur contrat.

Source: slateafrique.com

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0