Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

450px-Montaigne.jpg1533 : Naissance de Montaigne.

1592 (59 ans) : décès de Montaigne

1539 -1546 (6 à 13 ans) : Pensionnaire au collège de Guyenne à Bordeaux où il a les meilleurs maîtres et assimile brillamment l’enseignement humaniste qui y est dispensé.

1554 (21 ans) : Après avoir étudié le droit à Toulouse, il est nommé conseiller à la Cour des Aides de Périgueux

1557 (24 ans)  : Conseillé au parlement de Bordeaux

1563 (30 ans) : Décès de son ami Etienne de La Boétie qu’il rencontre au Parlement de Bordeau, lui-même magistrat, cette « moitié » de lui-même, il décide d’écrire les Essais, initialement destinés à servir de « tombeau » à son ami et à encadrer de réflexions la publication des poésies françaises et latines du disparu.

1565 (32 ans) : Mariage avec Françoise de La Chassaigne,

1568 (35 ans) : Mort de son père dont il hérite du domaine familial. Il décide alors de s’éloigner de la vie publique et fait aménager, dans une tour de son château, sa « librairie » (c’est-à-dire sa bibliothèque) contenant tous ses livres ainsi que ceux que La Boétie lui a légués.

1570 (37 ans) : Renonçant en  à sa charge de magistrat, il se consacre à la réflexion et à l’étude des textes anciens, notamment ceux de Sénèque et de Plutarque. C’est à cette période aussi qu’il entreprend la rédaction de ce qui sera l’œuvre de sa vie : les Essais.

1574 (41 ans) : Il est chargé d’une mission auprès du parlement de Bordeaux et sert à deux reprises de médiateur entre le protestant Henri de Navarre, futur Henri IV, et le pouvoir royal.

1577 (44 ans) : il est nommé gentilhomme de la Chambre du roi de Navarre, il continue parallèlement de s’adonner à l’écriture.

1577 : il ressent les premières atteintes de la « maladie de la pierre » (la gravelle)

1580 (47 ans) : Première édition des Essais.

1580 : il tente, à partir de cette année, de se faire soigner dans différentes villes d’eaux de France, d’Allemagne et d’Italie. Il tire de cette expérience un Journal de voyage et surtout de nombreuses réflexions, qui nourriront ses Essais, consacrées notamment à la douleur et aux rapports qu’elle entretient avec le jugement, mais aussi à l’analyse des mœurs et des coutumes des différents peuples d’Europe. C’est à Lucques pendant l’un de ses voyages qu’il apprend qu’il est élu maire de Bordeaux.

1581 à 1585 (48 – 52 ans) : Rentré en France à la demande d’Henri III, il exerce cette fonction de Maire de Bordeau et s’en acquitte avec la plus grande conscience, mais abandonne cette charge au moment où une épidémie de peste se répand dans la région, l’obligeant même à fuir son domaine.

1588 (55 ans) : il se rend à Paris pour faire paraître la seconde édition des Essais, apportant plus de six cents ajouts au corpus existant ainsi qu’un troisième livre. Il est embastillé par le parti de la Ligue, puis immédiatement libéré sur l’ordre de Catherine de Médicis et du Duc de Guise. C’est aussi à Paris qu’il rencontre Marie de Gournay, qui deviendra sa fille d’adoption.

1595 (3 ans après sa mort) : Marie de Gournay (sa fille d’adoption) fera paraître une édition posthume des Essais. Cette édition, fondée sur les annotations manuscrites de l’auteur, est appelée « l’exemplaire de Bordeaux »

Karim Kherbouche

Source : Collection Microsoft® Encarta® 2003

Tag(s) : #Montaigne

Partager cet article

Repost 0