Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carine-Laure Desguin Née le O7 février 1963 à Binche, cette amoureuse de la vie aime sourire aux étoiles et dire bonjour aux qui passent ...Oui, mais encore ? L'écriture ? Ses premières poésies cognèrent dès l'adolescence et puis, une vie professionnelle dans le paramédical vint suspendre ses grands élans  littéraires... Durant une bonne vingtaine d'années, c'est avec passion qu'elle exerce son métier et les autres, avec leurs tourments, leurs richesses intellectuelles tissent la toile de ses journées ....C'est au printemps 2007 que l'envie d'écrire s'installe en elle ! A la lecture d'un livre de Michel Cyprien Vieillir sans toi, cette envie devient une réelle nécessité et il lui fut impossible de contrecarrer les mouvements de son stylo ...Très vite, des personnages sonnèrent aux portes de sa création....

Et depuis ? Depuis la publication en juin dernier de son premier roman Rue Baraka, la vie tourbillonne et l'inspiration est prometteuse...Des poésies, des textes, des romans ....En octobre dernier, sa poésie L'Arrivée obtînt in troisième prix et la semaine dernière, son texte Sans jamais rien se dire  décroche un deuxième prix ! L'écriture de Carine-Laure Desguin ne s'étiquette pas. Les poésies ne rivalisent pas avec les textes, ni avec les romans ….Un deuxième roman sortira en 2011, il s'agit de  Les Enfants du grand jardin, un conte surréaliste, et par son écriture, et par son histoire …

Carine-Laure Desguin espère, avec ses textes, ouvrir les portes de tous les possibles et, pourquoi pas, allumer chez le lecteur des étoiles sur sa route …

Tag(s) : #Portrait

Partager cet article

Repost 0