Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au bonheur des dames Emile ZolaOctave Mouret affole les femmes de désir. Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens. Les tissus s'amoncellent, éblouissants, délicats, de faille ou de soie. Tout ce qu'une femme peut acheter en 1883, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires. Le succès est immense. Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient. Et le personnel connaît une vie d'enfer. Denise échoue de Valognes dans cette fournaise, démunie mais tenace. Zola fait de la jeune fille et de son puissant patron amoureux d'elle le symbole du modernisme et des crises qu'il suscite. Zola plonge le lecteur dans un bain de foule érotique. Personne ne pourra plus entrer dans un grand magasin sans ressentir ce que Zola raconte avec génie : les fourmillements de la vie.

Ce livre décrit parfaitement l'univers d'Émile Zola. On entre avec plaisir dans la vie de Denise, qui pourrait être globalement n'importe quelle jeune fille. On la découvre au fur et à mesure, dans son environnement, dans ses malheurs et dans ses joies. Les personnages sont tous très attachants.

Ce qui est drôle dans le livre Au Bonheur des Dames, c'est qu'il est terriblement féminin. C'est dur d'imaginer Emile Zola tel qu'on le connaît sur cette photo austères en noir et blanc qui connaisse aussi bien les fashions victims. Ce livre me fait parfois penser au livre Le Diable s'Habille en Prada avec toutes ses descriptions de tissus, de vêtements, les critiques et mauvais tours que subit Denise et enfin, et surtout, sa reconnaissance. C'est le seul livre de l'auteur, à ma connaissance, qui s'adresse personnellement aux femmes et cela en devient un régal à lire. Je me suis entièrement retrouvée dans ce livre, sans aucun doute !
Émile Zola a toujours son écriture entraînante, on ne voit pas passer les descriptions car elles sont très utiles à la compréhension de l'histoire. Les lieux sont connu, les rues bien de Paris (mappy en témoigne), tout dans Au Bonheur des Dames est concret. Il n'y a pas de mauvaise surprise, c'est une histoire plausible, qui aurait pu être vraie.

Il serait dommage de ne pas découvrir Au Bonheur des Dames d'
Émile Zola.

Source: Le blog de Luna

Tag(s) : #Littérature

Partager cet article

Repost 0